Rencontre publique à Montpellier

Le 14 avril, Adèle et Yasmine du groupe Regards de la jeune génération sur les mémoires franco-algériennes se sont rendues à Montpellier sur l’invitation de trois associations : France Algérie Occitanie, Coup de Soleil et l’Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs amis (ANPNPA).

À cette occasion, elles ont pu parler du groupe et de ses chantiers, dont le projet d’Institut de la France et de l’Algérie qui doit se faire à Montpellier.

Après une introduction par Hamid Larbi, président de France Algérie Occitanie, Adèle a expliqué la démarche du groupe et ses objectifs. Puis, Yasmine est revenue sur le projet d’Institut et les préconisations faites par le groupe. S’en est suivie une discussion avec la salle sur l’importance d’un dialogue entre les mémoires, qui pourrait être incarné par cet Institut, et la nécessité que la jeune génération reprenne le flambeau de mémoires qui ont longtemps été passionnelles et passionnées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :